Soirée de présentation de son dernier livre par Luigi Zoja

Soirée de présentation de son dernier livre par Luigi Zoja

Date / Heure
Date(s) - samedi 11 janvier 2020
18h30 - 20h30

Avec la participation de l’Association des amis d’Entropia, les amis de la Revue du MAUSS et les Éditions Les Belles Lettres.

Il est recommandé de s’inscrire car la salle peut recevoir 90 personnes au maximum.
S’inscrire en écrivant à :  secretariat@cgjungfrance.com

La présentation sera suivi d’un repas (20-25€) pour ceux qui le souhaitent.
S’inscrire en écrivant à :  secretariat@cgjungfrance.com  ( avec paiement par chèque à l’ordre de la SFPA ou virement : Crédit Coopératif – IBAN : FR76 4255 9100 0008 0037 1310 686 )

A l’heure où triomphent les Trump, Erdogan, Duterte, et bien d’autres leaders qui leur ressemblent, il est grand temps de s’intéresser attentivement à ce livre du psychanalyste et sociologue italien (« un grand livre » selon Zygmunt Bauman), qui voit dans la paranoïa collective une des grandes forces de l’histoire, et notamment de celle du 20ème siècle. Paranoïaques, Hitler ou Staline l’étaient, de toute évidence. Mais la question est de savoir pourquoi ils ont été suivis. Si les cas graves de paranoïa individuelle sont rares, en revanche la paranoïa collective – qui attribue aux actions et aux complots des « autres » tous ligués contre « nous » la responsabilité de tous nos maux – est infiniment plus répandue. Avec, comme résultat, l’agression d’un groupe (les pogroms), l’expulsion collective (l’épuration ethnique) ou l’extermination.
Comment penser ensemble subjectivités individuelles et subjectivités collectives ? Il n’est peut-être pas de question plus urgente aujourd’hui.

Luigi Zoja, intellectuel italien, sociologue et avant tout psychanalyste jungien, vit et travaille à Milan ; il a notamment été président de l’Association Internationale de Psychologie Analytique (IAAP).
Dans ses nombreux ouvrages, il analyse les travers collectifs des sociétés contemporaines, en les mettant en perspective dans la longue durée culturelle.
Il a publié : Le Père. Le geste d’Hector envers son fils. Histoire culturelle et psychologique de la paternité (coédition Les Belles Lettres / La Compagnie du Livre rouge, 2015). Il a également publié des articles théorico-cliniques dans la revue Cahiers Jungiens de Psychanalyse.

SFPA, Paris

Chargement de la carte…


En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer