Devenir psychanalyste jungien

© Véronique Beldent   —> Site web
L’Institut C.G. Jung est le lieu de formation, d’acquisition de connaissances et de réflexion de la Société Française de Psychologie Analytique. Il forme les candidats admis en analyse didactique, les membres associés et les membres de la S.F.P.A. 

Comme pour toutes les sociétés membres de l’Association Internationale de Psychologie Analytique (IAAP), la formation s’organise autour de :

- La poursuite de l’analyse personnelle tout au long de la formation,

- Le travail de supervision,

- Les groupes cliniques,

- Un enseignement théorico-clinique,

- l’élaboration d’un mémoire.

A l’issue de cette période, le candidat, détenteur alors du titre de psychologue ou de docteur en médecine, ou bénéficiant d’une dérogation, qui aura participé aux enseignements de l’Institut C.G. Jung et suivi des patients sous la supervision d’un psychanalyste superviseur, pourra demander son admission en analyse de contrôle. La procédure est identique à celle de l’entrée en didactique. Le candidat admis en analyse de contrôle devient alors « Membre associé » de la S.F.P.A. et figure sur ses listes. Il poursuit son analyse personnelle et son travail de supervision. L’analyse de contrôle dure environ 5 ans. Au cours de celle-ci, le candidat travaille à l’élaboration d’un mémoire qui devra témoigner de sa compétence clinique en lien avec la théorie psychanalytique, celle de Jung en particulier.

Le candidat, déjà engagé dans un parcours analytique, se présente en didactique après cinq entretiens individuels auprès de cinq membres du Conseil d’admission. Le Conseil d’admission se charge d’apprécier son parcours individuel et ses potentialités à s’engager dans la formation d’analyste. Une fois admis, son analyse personnelle se déroule à un rythme soutenu pendant au moins trois années avec un nouvel analyste membre de la S.F.P.A.

Au terme de son analyse de contrôle, le candidat demande à être reçu en entretiens individuels par cinq membres du Conseil d’admission, auprès desquels il déposera son mémoire. Le Conseil évaluera s’il est admis à postuler la qualité de Membre de la S.F.P.A. Il le deviendra après avoir été coopté par l’Assemblée Générale de la S.F.P.A., devant laquelle il aura présenté son mémoire.

Attention : Pour toutes précisions, se référer au Règlement Intérieur 

Programme

Séminaires et groupes cliniques

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer