Devenir psychanalyste jungien

© Véronique Beldent   —> Site web
L’Institut C.G. Jung est le lieu de formation, d’acquisition de connaissances et de réflexion de la Société Française de Psychologie Analytique. Il forme les candidats admis en analyse didactique, les membres associés et les membres de la S.F.P.A.

Comme pour toutes les sociétés membres de l’Association Internationale de Psychologie Analytique (IAAP), la formation s’organise autour de :

- La poursuite de l’analyse personnelle tout au long de la formation,

- Le travail de supervision,

- Les groupes cliniques,

- Un enseignement théorico-clinique,

- l’élaboration d’un mémoire.

Le candidat, déjà engagé dans un parcours analytique, se présente en didactique après cinq entretiens individuels auprès de cinq membres du Conseil d’admission. Le Conseil d’admission se charge d’apprécier son parcours individuel et ses potentialités à s’engager dans la formation d’analyste. Une fois admis, son analyse personnelle se déroule à un rythme soutenu pendant au moins trois années avec un nouvel analyste membre de la S.F.P.A.
A l’issue de cette période, le candidat, détenteur alors du titre de psychologue ou de docteur en médecine, ou bénéficiant d’une dérogation, qui aura participé aux enseignements de l’Institut C.G. Jung et suivi des patients sous la supervision d’un psychanalyste superviseur, pourra demander son admission en analyse de contrôle. La procédure est identique à celle de l’entrée en didactique. Le candidat admis en analyse de contrôle devient alors « Membre associé » de la S.F.P.A. et figure sur ses listes. Il poursuit son analyse personnelle et son travail de supervision. L’analyse de contrôle dure environ 5 ans. Au cours de celle-ci, le candidat travaille à l’élaboration d’un mémoire qui devra témoigner de sa compétence clinique en lien avec la théorie psychanalytique, celle de Jung en particulier.
Au terme de son analyse de contrôle, le candidat demande à être reçu en entretiens individuels par cinq membres du Conseil d’admission, auprès desquels il déposera son mémoire. Le Conseil évaluera s’il est admis à postuler la qualité de Membre de la S.F.P.A. Il le deviendra après avoir été coopté par l’Assemblée Générale de la S.F.P.A., devant laquelle il aura présenté son mémoire.

Attention : Pour toutes précisions, se référer au Règlement Intérieur 

Présentation de l'Institut

Présentation de l’Institut C.G. Jung

Le rôle de l’Institut

L’Institut C.G. Jung, lieu de formation, d’acquisition de connaissances et de réflexion, s’adresse aux candidats admis à l’étape didactique, aux membres associés et aux membres de la S.F.P.A. Dans son rôle de formation, l’Institut dispense au candidat psychanalyste, parallèlement à la poursuite de son analyse personnelle, un enseignement spécifique et lui propose des travaux auxquels il se doit de participer activement. L'Institut est sous la responsabilité du Président de la S.F.P.A., actuellement Mme Brigit Soubrouillard, et sous la direction d’un membre superviseur, le Dr Christine Fouchard.

Les cours et les week-ends

La formation dispensée par la SFPA se répartit sur 5 week-ends. Cette année, elle comportera exceptionnellement un week-end supplémentaire, en raison du report du week-end de juin 2018 lié aux grèves de la SNCF.

Certains week-ends cette année seront sous la responsabilité d’un ou deux membres qui vous seront notifiés. Vous êtes invités à vous tourner vers ces personnes pour toute question concernant les week-ends qu’elles ont en charge.

Les différents thèmes abordés lors des cinq week-end  annuels de formation sont répartis en :

-    lecture des œuvres de Jung

  • approches des fondamentaux, consacrées aux grands concepts de la théorie jungienne et à leurs applications cliniques
  • approches d’approfondissement, éventuellement s’appuyant sur d’autres auteurs et d’autres disciplines, des sujets traités. La clinique y est abordée également, d’un point de vue différent. Elle comporte les post-jungiens.

-    approches « pratiques », consacrées aux questions issues de la pratique analytique : le cadre, l’argent, la déontologie, les premiers entretiens, etc…

N.B. La participation active aux cinq (cette année, six) week-ends annuels est obligatoire pour toutes les personnes en analyse didactique, jusqu’à leur passage en analyse de contrôle.

Les membres et membres associés sont cordialement invités à participer aux week-ends de formation.

Nous invitons les personnes en didactique et les membres associés à consulter régulièrement le site https://cgjungfrance.com/accueil/devenir-psychanalyste-jungien/pour prendre connaissance des modifications qui pourraient intervenir après la diffusion du présent programme.

Frais de formation annuels

Dès son admission, le candidat est redevable de frais de formation de 790 € à régler avant le 1er décembre qui lui donne accès à la formation. Un courriel sera envoyé à chaque candidat l'informant des modalités de règlement.

La participation aux séminaires n’implique aucun frais supplémentaire. La participation aux groupes cliniques donne lieu à des honoraires réglés directement au psychanalyste responsable qui en établit le montant. Pour toute situation particulière, s’adresser aux responsables de l’Institut.

Médiathèque
Responsable : Florent Serina

Avec près de 4000 références en français, anglais, allemand, italien, espagnol… la médiathèque C.G. Jung est la plus importante ressource française d’ouvrages consacrés à la psychologie analytique. Son fonds s’enrichit régulièrement.

La médiathèque fonctionne en service de prêt, à l'exception des Cahiers Jungiens de psychanalyse et de la Revue de Psychologie Analytique, des œuvres complètes de Jung et de certains livres de référence ou d’ouvrages épuisés, qui peuvent être photocopiés. Elle permet d'emprunter trois livres et trois documents audio (cassette ou CD) ou video (DVD) pour une durée de trois semaines (ou bien jusqu'à l'échéance suivante de son ouverture), moyennant le dépôt d'un chèque de caution de 75 euros, à renouveler chaque année.

Elle est accessible les samedis des week-ends de l’Institut et des séminaires des membres associés et des thérapeutes d’enfants de 16h30 à 20h30.

La salle de lecture est équipée d’un ordinateur avec accès à Internet, et le catalogue est disponible en ligne https://cgjungfrance.com/2017/07/mediatheque, avec la possibilité de recherches par mots-clés. Vous pouvez écouter les CD et visionner les DVD sur place, si vous le souhaitez.

Pour toutes demandes s'adresser à mediatheque@cgjungfrance.com

 

Les groupes cliniques, séminaires et groupes de lecture

SEMINAIRES

Les séminaires ont pour but d’approfondir un thème ou une problématique par un travail en plus petits groupes, se déroulant sur une année ou plus. Ils peuvent avoir lieu en semaine, en soirée, ou le samedi pendant la journée. Ils peuvent prendre aussi la forme de séminaires résidentiels. Ils s’adressent prioritairement aux personnes en formation. 

Giovanna Galdo
Entre père et fille, le féminin
Le séminaire « La fonction paternelle » poursuit son travail en abordant, cette année, la relation père/fille.
L’analyse de la relation psychologique entre une fille et son père est assez complexe car elle constelle des éléments issus de domaines psychosociologiques assez différents bien qu’étroitement liés les uns aux autres.
En effet, la première question qui se présente à notre attention est celle de l’articulation du masculin et du féminin à l’intérieur du couple père/fille, mais aussi  dans le psychisme de la fille et du père considérés individuellement.
Un masculin et un féminin qui peuvent être saisis dans leur aspect archétypique mais aussi fonctionnel et relationnel.
Et comment réfléchir aux catégories du masculin et du féminin sans prendre en considération les aspects culturels - et notamment les projections massives faites sur les femmes - et neurobiologiques ?
En somme, est-il possible de concevoir une définition univoque du « masculin » et du « féminin » ?
Nous aborderons, en premier lieu, la clinique et l’apport de Jung à cette question. Nous analyserons, tout particulièrement, le couple d’opposés Éros/Logos et la syzygie  Animus/Anima et nous essayerons de faire la part des choses entre l’Animus/Anima en tant qu’archétypes et/ou images archétypiques et l’Éros et le Logos en tant que fonctions de relation à l’altérité.
Nous tâcherons, ensuite, d’enrichir notre réflexion en analysant des textes issus  de la mythologie, de la sociologie, des neurosciences.
Des présentations d’ouvrages et des débats se succéderont au cours des deux journées.

Le séminaire aura lieu les vendredi : 23 novembre 2018 et 15 mars 2019 de 10h30 à 17h30, rue Ganneron.
S’adresser à Giovanna Galdo, de préférence avant fin septembre 2018.
Bibliographie indicative.
Carl Gustav Jung, «  La syzygie Anima et Animus » in Aïon, (1951), Paris, Albin Michel, 1983, p 24-36.
Carl Gustav Jung, « La femme en Europe », (1927) in Problèmes de l’âme moderne, Paris, Buchet /Chastel, 1960, p 273-300.
Carl Gustav Jung, « Le mariage comme relation psychologique », (1925), Problèmes de l’âme moderne, Paris, Buchet /Chastel, 1960, p 301-320.
Linda Schierse Leonard, La fille de son père. Guérir la blessure dans la relation père-fille, Paris, Le jour éditeur, 1990.
Anaïs Nin, Inceste, Journal 1932-1934, Paris, Le Livre de Poche, 1992.
La lecture de ces textes est indispensable pour tous les participants au séminaire. Celles et ceux qui le souhaitent peuvent approfondir leur réflexion en lisant, et en présentant, un des textes qui suivent. L’organisation définitive des deux journées en dépendra.

Bibliographie élargie :

Mythologie
Walter Otto, Les Dieux de la Grèce, Chapitre 3 « Figures de Dieux olympiens:   Athéna, Apollon,  Artémis, Aphrodite, Hermès », p 59-150.
Charles Kéreny, « La jeune fille divine », in C. G. Jung et Charles Kerény, Introduction à l’essence de la mythologie, Paris, Payot, 1993, p 145-214.
Carl Gustav Jung, « Contribution à l’aspect psychologique de la figure de Koré », in C. G. Jung et Charles Kerény, Introduction à l’essence de la mythologie, Paris, Payot, 1993, p 215-242.
Carl Gustav Jung, « Les aspects psychologiques de l’archétype de la mère », in Les Racines de la conscience, Buchet-Chastel, p 87-131.

Histoires des idées
Giorgio Agamben, Stanze, Rivages, 1981
Gérard Pommier, Féminin révolution sans fin, Paris, Pauvert, 2016.
verine Auffret, Une histoire du féminisme, de l’antiquité grecque à nos jours, L’Observatoire, 2018.
Carol Gilligan, Une si grande différence, Flammarion, 1992. 

Neurosciences
Antonio Damasio, L’ordre étrange des choses. La vie, les sentiments et la fabrique de la culture, Paris, Odile Jacob, 2018.

Approche jungienne
Cahiers jungiens de psychanalyse, La femme et son autre, 4ème trimestre 1992
Esther Harding, Les mystères de la femme, Paris, Payot, 2001.
Emma Jung, Animus et Anima, Paris, La fontaine de Pierre, 2017.
Karen Horney, La psychologie de la femme, Paris, Payot, 2002.

Approche freudo-lacanienne
Didier Lauru, Père-fille. Une histoire de regard, Paris, Albin Michel, 2006.
Michel Tort, Fin du dogme paternel, Aubier, 2005. 

Témoignages :
Sybille Lacan, Un père, Paris, Gallimard, 1997.
Mazarine Pingeot, Bouche cousue,  2005.
Olivia Benhamou, Le premier amour de ma vie, Robert Laffont, 2008.

Littérature :
Ibsen, Maison de poupée
Eugene Ionesco, Conte n. 3
Stephan Zweig, Vingt-quatre heures de la vie d’une femme
Shakespeare, Le Roi Lear
Honoré de Balzac, Le père Goriot
Tennessee Williams, La ménagerie de verre

Films
Somewhere, Sofia Coppola, 2011
Une education, Lone Scherfig, 2009
Tous les soleils, Philippe Claudel, 2011
Juliette des esprits, Fellini, 1965
Le programme détaillé des deux journées sera proposé en septembre, en fonction des interventions proposées par les participants.

Dominique Gour
Repérage des concepts jungiens à partir de l’analyse de rêves
Les vendredis soirs des week ends de formation de 19h30 à 21h.

Ce séminaire est ouvert aux membres et aux membres associés ainsi qu’aux personnes en formation.
S’adresser à Dominique Gour.

 

GROUPES CLINIQUES

Les groupes cliniques, animés par un psychanalyste superviseur, réunissent des personnes en analyse de contrôle et des personnes en analyse didactique prioritairement. Ces derniers peuvent intégrer un groupe clinique dès le début de leur pratique, en institution ou en activité libérale, sauf exception prévue par le/la responsable du groupe.

Les conditions d'admission et de participation (notamment financières) relèvent du responsable de chaque groupe, étant entendu que ces groupes ne sont pas accessibles aux membres en didactique n'ayant pas encore de patients, sauf, dans des conditions particulières, quand le/la responsable du groupe le spécifie dans son libellé. Il est recommandé aux membres en didactique désireux de faire partie des groupes qui leur sont ouverts de s'adresser aux responsables des groupes dès la rentrée de septembre.

PARIS

Aimé Agnel
Poursuit son groupe clinique sur le thème du temps et de l’espace dans la relation transférentielle, un samedi par mois, de 14h à 17h30. Les dates étant fixées par les participants, elles ne sont pas encore arrêtées.
S’adresser à Aimé Agnel.

Élisabeth Conesa-Caillé
Clinique de l'adulte, de l'adolescent et de l'enfant. Ouvert aux personnes en didactique qui reçoivent des patients, aux membres associés et aux membres. Une fois par mois. Le jour est à déterminer selon les demandes : soit le mercredi soir de 19h à 21h, soit le vendredi soir (horaire à déterminer), soit le samedi matin (horaire à déterminer). Le groupe se réunira au 3 avenue du Maine - 75015 Paris à partir d'au moins cinq participants.
S’adresser à Élisabeth Conesa-Caillé 

Giovanna Galdo
« Le récit de cas clinique. Le dire, l’écrire ».
L’objectif de ce groupe clinique est double : d’une part, repérer les points saillants d’un cas clinique, de l’autre les articuler à la théorie psychanalytique,  donner à cet ensemble une forme écrite, en faire un texte.
Dates et horaires :
Jeudis 11 octobre 2018, 24 janvier et 21 mars 2019 sur Skype de 19h à 20h30.
Vendredis 30 novembre 2018 et 17 mai 2019 de 15h30 à 19h30, 8, rue du Commandant Mouchotte, 75014 Paris.
S’adresser à Giovanna Galdo.

Laurence Lacour et Christian Marnette
Groupe clinique enfants, adolescents, adultes. Le groupe est ouvert aux membres associés et aux membres en fin de formation didactique pouvant justifier d'une activité clinique. Il se réunira environ une fois par mois les jeudis de 10h à 12h, au 86, quai de la Loire, 75019 Paris.
S’adresser à Laurence Lacour ou à Christian Marnette .

BORDEAUX

Christiane Drancourt-Combelles
Groupe clinique, un vendredi par mois de 11h à 13h30
1ère date: le 6 Octobre 2018 et les dates suivantes seront fixées avec les participants
S'inscrire auprès de Christiane Drancourt Combelles au 06 74 15 08  94

LYON

Laurence Lacour et Christian Marnette
Groupe clinique enfants, adolescents, adultes.
Le groupe se réunira six samedis entre septembre 2018 et juin 2019, de 13h à 17h.
S'adresser à Laurence Lacour ou à Christian Marnette.

LE PIN (38730)    Séminaire clinique résidentiel (Rhône-Alpes)

François Martin-Vallas propose d’organiser un groupe de travail clinique résidentiel qui pourra, selon le choix des participants, se dérouler soit sur quatre week-ends répartis dans l’année (avec travail le samedi après-midi et le dimanche matin), soit sur une semaine (avec travail sur quatre jours pleins, du lundi au vendredi inclus, durant une des périodes de vacances scolaires Rhône-Alpes). Le groupe sera constitué de 4 à 6 participants. Chaque journée ou week-end de travail se composera d’autant de séances de travail que le groupe comprendra de participants (soit 30 séances sur la semaine pour 6 participants, comptant évidemment pour la formation). Les participants seront logés en chambre d’hôte, sur un même lieu à proximité du lieu de réunion, sur la commune de Le Pin (38730).
S’adresser à François Martin-Vallas

 TOULOUSE

Claire Raguet
Atelier "la fin de l'analyse"
A la suite de l'an dernier : partage de nos expériences d'analysants et d'analystes et réflexion réfléchir sur ce qui se finit, ce qui est en jeu, les interruptions et les achèvements...
Trois réunions (une par trimestre) pourraient être envisagées l'an prochain, à Toulouse (éventuellement une à Paris)
Dates, lieu et modalités seront fixées avec les participants.
Contacter Claire Raguet : claireraguet@gmail.com Tel : 06 33 82 22 61

Atelier : "Écrire la clinique"
Nous réfléchirons sur l'impact et les enjeux des écrits cliniques. Dans quel cadre envisage-t-on d'écrire, que veut-on communiquer réellement, quel but cherchons-nous à atteindre... pourraient être quelques unes des questions qui se posent à l'écrivant, préalablement à sa tentative d'écrire, mais aussi, peut-être, à chaque paragraphe écrit...? Toutes questions qui sont autant techniques qu'éthiques.
Dates, lieu et modalités seront fixés en fonction des personnes intéressées et avec elles.
Contacter Claire Raguet :  claireraguet@gmail.com Tel : 06 33 82 22 61

Groupe de Supervision : 3 à 6 participants. Dates et rythme à fixer avec les participants.
Par exemple une journée ou une demi-journée un samedi, une ou deux fois par trimestre.
Contacter Claire Raguet : claireraguet@gmail.com - Tél. 06 33 82 22 61

 

GROUPES DE RECHERCHE

Les groupes de recherche proposent un travail commun à tous. De ce fait, ils réunissent les membres, les membres associés et les personnes en formation. Toutes les personnes intéressées par cette modalité de travail choisissent librement un sujet de recherche et le déclinent selon leur motivation, aussi bien en ce qui concerne le contenu que les modalités concrètes du travail.

 

Liste des superviseurs

M Aimé Agnel – Mme Françoise Caillet – Mme Elisabeth Conesa-Caillé - Mme Christiane Drancourt-Combelles - Mme Danielle Dumas-Pux- Dr Christine Fouchard – M. Christian Gaillard - Mme Giovanna Galdo - Mme Dominique Gour - Mme Dominique Guilbault - Mme Reine-Marie Halbout - Mme Laurence Lacour  - Dr Christian Marnette – Dr François Martin-Vallas - Mme Mariette Mignet – M. Bruno Pignide - Mme Claire Raguet - Mme Brigitte Sarlandie - M. Joseph Shesko - Mme Brigit Soubrouillard

Le programme de l'institut

1er week-end : 22 et 23 septembre

Samedi 22 septembre

QUELQUES CONCEPTS FONDAMENTAUX
Responsable : Christine Fouchard chfouchard@gmail.com

 11h00 – 12h00 Café d’accueil des nouveaux arrivants par B.Soubrouillard et C.Fouchard
12h00 – 13h30   Essai d'exploration autour de la Fonction Transcendante : force créatrice et activité symbolique. Caroline Rosain-Montet
13h30 – 14h30   Déjeuner organisé par les « anciens »
14h30 – 16h30 Types psychologiques. Carleen Binet
16h30-16h45      Pause
16h45-18h45      Quel genre pour Eros ? Revisiter le couple Animus-Anima. Giovanna Galdo

Dimanche 23 septembre 

L’ENFANT
Responsables : Laurence Lacour laurencelacour@neuf.fr et Christian Marnette christian.marnette@orange.fr

9h30 - 11h30     Soi-corps et Soi relationnel. Apports de Denyse Lyard.  Laurence Lacour et Christian Marnette
11h30 – 11h45   Pause
11h45 – 13h15   Les parents et la thérapie de leur enfant. Mise en place du cadre. Elisabeth Conesa-Caillé
13h15 – 14h15   Déjeuner
14h15 – 16h00   Jeu de personnage et thérapie. Véronique Bogino

2ème week-end : 24 et 25 novembre 

LIRE JUNG : UN ABORD NOUVEAU ET PARTICIPATIF AUX ŒUVRES DE JUNG
Responsable : Mariette Mignet 05 49 88 13 07

Les membres et membres associés sont invités à participer à ce week-end 

Samedi 24 novembre
14h00 – 16h00   1 - Une expérience et des modalités pour une compréhension théorico-clinique
16h00 – 16h15   Pause
16h15 – 18h15   2 – Nous lirons ensemble un premier texte qui sera indiqué à la rentrée de septembre
18h15 – 18h30   Pause
18h30 - 20h00   Suite et fin

Dimanche 25 novembre
10h30 – 12h00   Nous lirons ensemble un deuxième texte qui sera indiqué à la rentrée
12h00 – 13h00   Déjeuner
13h00 – 14h30   Suite et fin de la lecture

3e week-end : 26 et 27 janvier 2019

Concepts jungiens, abords de POST-JUNGIENS
Responsable : Sylvie Chevallier sylvie-chevallier@wanadoo.fr

Samedi 26 janvier
11h00 – 13h00   Erich Neumann, le Soi primaire. Un cas d’enfant en institution. Marguerite Bosc (à confirmer)
13h00 – 14h00   Déjeuner
14h00 - 16h00   Donald Kalscheld et le système d’auto-soin. Olivier Cametz
Bibliographie : Cahiers Jungiens de Psychanalyse n°119-120 et 133 dans lesquels se trouvent les 2 articles traduits de  Donald Kalsched qu’il vous est impérativement demandé de lire avant le week-end).
16h00 - 16h15   Pause
16h15  - 18h15  Animus Anima et mythologie. Sylvie Chevallier.
Bibliographie : avoir lu impérativement Carole Frechette : La petite pièce en haut de l’escalier
18h15 – 18h30   Pause
18h30 – 20h30   La régression. Reine-Marie Halbout
Bibliographie : Suzanne Kacirek, « Aux origines de la théorie jungienne de la régression » Cahiers de Psychologie Jungienne, n° 47, 1985
Martine Sandor-Buthaud, « Quand on ne la trouble pas… Essai sur la régression », Cahiers jungiens de psychanalyse, n° 107, 2003. Reine-Marie Halbout, « Le travail de la régression : un paradoxe jungien » Cahiers jungiens de psychanalyse, n° 140, 2014.

Dimanche 27 janvier
11h00 – 13h00    Troubles dans la relation Moi-Soi : une approche du rapport Psyché- Soma avec l’apport de Denise Ramos. Catherine de Lorgeril
Bibliographie : Denise Gimenez Ramos, La psyché du corps. La dimensionsymbolique de la maladie. Paris, Dervy , 2013. Geneviève Guy Gillet, « Le corps, incarnation du Soi » in La blessure de Narcissse ou les enjeux du Soi,  Paris, Albin Michel, 1994.

4e week-end : 23 et 24 mars

ABORDS CLINIQUES, ÉLARGISSEMENTS
Responsable : Malika Belkassan malika.belkassan@free.fr

Samedi 23 mars
11h00 – 13h00   Inceste et destructivité. François Martin-Vallas
13h00 – 14h00   Déjeuner
14h00 – 16h00   Alcool au féminin. Michel Faruch
16h00 – 16h15   Pause
16h15 – 18h15   Phobies scolaires, une révolte passive, une toute puissance en action. Sophie Braun
18h15 – 18h30   Pause
18h30 – 20h30   Aspects de l’œuvre de Marie-Louise von Franz. Malika Belkassan

Dimanche 24 mars
9h 00 – 10h45    Ethique. Maryse Paulin-Mahieux
10h45 – 11h00   Pause
11h00 – 13h00   Somatisation et symbolisation. Dominique Gour.
Bibliographie : Costello Melanie Star : « Imagination, ilness and injury » ; Ramos Denise : « La psyche du corps » ; Anzieu Didier: « Le moi peau » ; Kalscheld Donald : « le traumatisme précoce et ses aspects daimoniques », Cahiers jungiens de psychanalyse n°119/120

5e week-end : 25 et 26 mai 

MYTHOLOGIE, PHILOSOPHIE ET PENSÉE JUNGIENNE
Responsable : Christine Fouchard

Samedi 25 mai
14h00 – 16h00   Les fondements philosophiques de l’œuvre de Jung. Chrystel Delaigue[1]
16h00 – 16h15   Pause
16h15 – 18h00   Suite. Chrystel Delaigue
18h00 – 18h30   Pause
18h30 – 20h00   Film Généalogies d’un crime  Raoul Ruiz, 1996 (merci de le visionner avant). Discussion, de quelques excès des méthodes psychanalytiques et des psychanalystes. Christine Fouchard (sous réserve)

Dimanche 26 mai
10h00 – 12h00   Introduction à la mythologie symbolique. Panorama général sur les mythes, les rites, le temps profane (de la conscience), le temps sacré (de la conscience). Les mythes sont les gardiens des réponses en attente de questions. Si nous savons poser les questions, les réponses seront prêtes, car elles ont toujours été là. Elainé Franzini Soria
12h00 – 13h00   Déjeuner
13h00 – 15h00   Introduction à la mythologie symbolique, suite. Elainé Franzini Soria

6e week-end : 22 et 23 juin 

AUTOUR DES SENSORIALITÉS
Responsables : Nathalie Dominguez (02 97 01 36 74) et Laurence Druet

Samedi 22 juin
11h00 – 11h30   Café d’accueil
11h30 – 13h00   Sensations, affects, transferts. Nathalie Dominguez
13h00 – 14h00   Déjeuner
14h00 – 15h30   Sensation et régression. Laurence Druet
15h30 – 15h45   Pause
15h45 – 17h15   Autour d’un vécu corporel. Samira Richer
17h15 – 17h30   Pause
17h30 – 19h30   Les implications cliniques du Jeu de Sable. Elainé Franzini Soria
19h30                Repas partagé

Dimanche 23 juin
10h00 – 12h00   De l’importance de la sensorialité dans le dispositif du Jeu de Sable. Brigit Soubrouillard
12h00 – 12h15   Pause
12h15 – 12h45   Bilan et clôture de l’année par Brigit Soubrouillard et Christine Fouchard

 

Séminaires des membres associés 

Deux journées de formation sont consacrées, chaque année, aux seuls membres associés et organisées par ces derniers.

Samedi 1er décembre 2018 et samedi 18 mai 2019

Thème : Le groupe

 

Journée D’ÉTUDES JUNGIENNES

La SFPA organise chaque année une journée de formation proposée aux psychothérapeutes qui ne sont ni inscrits dans le cursus de formation, ni membres de la SFPA. Ces journées ne font pas partie du cursus de l’Institut, mais elles donnent lieu à une attestation de suivi.

Samedi 2 février 2019

35e séminaire des thérapeutes d’enfants et d’adolescents

Deux journées de formation  sont consacrées, chaque année, à la psychothérapie d'enfants et d'adolescents. Elles  sont organisées par les psychothérapeutes d'enfants et d'adolescents. Elles sont ouvertes à tous les membres y compris ceux qui ne reçoivent que des adultes : membres en didactique, membres associés et membres.

Samedi 19 janvier 2019 après-midi et dimanche 20 janvier matin.

Thème : Espace-Temps.
Responsables : Véronique Bogino et Christian Marnette

Le programme sera communiqué ultérieurement

 

[1] Philosophe, auteure d’une thèse sur la Problématisation de la question du Mal à partir de la Psychologie Analytique de Carl Gustav Jung et de Platon/Jung

 

Les dates des comités d'admission…

La prochaine réunion pour l’admission en analyse didactique se tiendra le samedi 12 janvier 2019. Les dossiers de candidature (voir art. 3 du Règlement intérieur) devront être déposés entre novembre et mi-décembre 2018.

Pour les passages en contrôle, la prochaine réunion se tiendra le samedi 12 janvier 2019.

Les textes législatifs

Décret du 7 mai 2012

Objet : modification des dispositions régissant l’usage du titre de psychothérapeute.

Développement en cours

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer