Hommage à Véronique Lemaitre

« Il s’agit de partager avec vous les fruits de 35 ans de pratique clinique auprès des familles confrontées à l’arrivée d’un bébé : d’abord comme médecin de PMI [1] puis assez vite, comme psychiatre. Ce parcours a été éclairé très tôt (j’avais 20 ans) par un travail psychanalytique auprès d’analystes Jungiens, si bien que j’ai suivi le cursus complet de formation à la SFPA . Peu à peu mon intérêt pour Winnicott m’a rapprochée des psychanalystes anglais. Ma rencontre avec Serge Lebovici [2] en 1981, lui aussi très proche de Winnicott, a fortement influencé mes choix ultérieurs et orienté ma réflexion vers le travail familial et les outils conceptuels permettant d’en comprendre les mécanismes actifs. La question de la sexualité infantile est ici centrale, et a déterminé mon choix de quitter la SFPA pour prendre une part plus active au sein du Collège de Psychanalyse Groupale et Familiale. »

C’est en ces termes que Véronique présentait son travail lors de la Conférence prononcée au Groupe d’Etudes C.G.JUNG le 8 février 2014.

En juin 1996, à Annecy, Véronique présente son mémoire à la SFPA, et parle d’une « affiliation » : par cet énoncé, elle précise qu’il ne s’agit pas seulement d’une demande d’admission au titre de nos Statuts, mais d’un engagement au titre de sa personne et de son travail. Riche d’expériences cliniques et de réflexions théoriques variées, elle nous a offert ses cheminements que la SFPA n’a sans doute pas su accueillir à leurs justes valeur et mesure.

Merci Véronique d’avoir ouvert tant de pistes et chemins, dont tes publications dans les Cahiers se font une petite part de témoignage.

Certaines de tes vies nous étaient peu connues,

trois documents nous aideront à les découvrir :

  ta dernière Conférence au Groupe d’Etudes C.G. JUNG le 8 février 2014,
dont le texte est à paraître dans le prochain numéro de la Revue de Psychologie Analytique et dont l’enregistrement est disponible sur la Médiathèque http://groupe-jung.fr/

  ton ultime conférence en Avignon le 21 Mars 2015

  l’hommage rendu par Michel Dugnat, ce samedi 30 Mai 2015 (voir en bas de page).

Le samedi 10 Octobre 2015, deux jours après un anniversaire qu’elle ne pourra fêter, le Groupe d’ Etudes C.G.Jung consacrera à ses contributions une présentation documentée au Forum 104.

Norbert Chatillon

[1] Protection Maternelle et Infantile, gérée aujourd’hui par les Conseils Généraux (Département)
[2] Psychanalyste français (Société Psychanalytique de Paris), pédiatre et psychiatre, 1915-2000. Il a contribué à créer la pédopsychiatrie en France, développé la psychanalyse d’enfants et le psychodrame (Centre Alfred Binet, Paris 13)
Hommage de Michel Dugnat
par Norbert Chatillon, juin 2015