La projection de l’animus et de l’anima provoque une fascination réciproque