L’éveil de la conscience Luigi Aurigemma

Qu’est-ce que la conscience ? L’expérience que, depuis des millénaires, aussi bien en Occident qu’en Orient, bien des voies de Sagesse ont cherché à atteindre par le biais des langages les plus divers […]. En fait, toute tentative de dire avec des mots ce qu’est ce saut de niveau n’est rien moins qu’un balbutiement, car comment parvenir à cerner, et à exprimer par des mots, toujours insuffisants et approximatifs, ou abstraits, l’expérience qui est, de toutes, la plus surprenante à vivre, et la plus difficile à exprimer, l’expérience de la nature psychique de l’Être, qui est, formulée autrement, l’expérience du divin ? Mais cela n’a rien d’une noyade mystique. Au contraire, il s’agit d’une évidence d’une clarté extrême, d’une clarté dont toutes les évidences concrètes portent le reflet, d’une évidence béate entièrement ouverte, qui saisit celui qui la vit dans les profondeurs de son âme à l’instant intemporel où il comprend, où il se rend compte, où il sait qu’il est. Tel est l’éveil.

Préface de Augusto Romano et Giovanni Niccoli - Carnet de l’Herne, 2009.