La grande importance du transfert a souvent donné lieu à l’erreur de croire qu’il est absolument nécessaire à la guérison. Il faudrait donc, en quelque sorte, l’exiger.