Cycle de formation

Il se compose d’une part, de l’étude des notions fondamentales de Psychologie Analytique répartie sur un cycle de trois ans. Ce cycle se déroule chaque année sur cinq week-ends, pour permettre aux étudiants de Paris et de province de bénéficier du même enseignement et de travailler ensemble. Il est recommandé à l’étudiant de poursuivre la fréquentation de l’Institut jusqu’à son admission en analyse de contrôle. De même les étudiants de l’Institut prennent part aux groupes de lecture répartis sur l’année.

Il se compose d’autre part de séminaires et de groupes de travail clinique. Les séminaires ont lieu en semaine ou pendant le week-end ; ils sont centrés sur un thème.

Un séminaire s’adressant à l’ensemble des membres de la SFPA est ouvert aux étudiants en didactique qui ont déjà l’expérience du travail clinique avec les enfants et souhaitent devenir thérapeutes d’enfants.

Un séminaire est ouvert à l’intention exclusive des membres associés. Il a lieu deux fois dans l’année sur une journée complète, sur inscription, avec un repas pris sur place. Le programme prévoit plusieurs interventions faites par des membres associés.

Les groupes de travail clinique, animés par un psychanalyste superviseur, sont exclusivement réservés aux étudiants qui ont des patients en charge sauf, dans des conditions particulières, quand le/la responsable du groupe le spécifie dans son libellé.
À l’exception des groupes cliniques, la formation a lieu exclusivement dans les locaux de l’institut CG Jung, 13 rue Ganneron, 75018 Paris.

Dès son admission, le candidat est redevable d’une cotisation de 700 euros à régler avant le 1er décembre qui lui donne accès à la formation. Les chèques sont à libeller à l’ordre de la SFPA et à adresser au secrétariat du siège. Un reçu sera remis aux personnes qui en feront la demande (joindre une enveloppe timbrée libellée à votre nom). La participation aux séminaires n’implique aucun frais supplémentaire. La participation aux groupes cliniques donne lieu à des honoraires réglés directement au psychanalyste superviseur responsable qui en établit le montant.

Pour toute situation particulière, s’adresser aux responsables de l’Institut : écrire