Quand les problèmes subissent une conversion corporelle, les problèmes extérieurs s’en vont, mais le corps se met à pourrir.