Monique Salzmann

Pourquoi la mythologie ?

Le principal intérêt que la mythologie présente d’un point de vue clinique, c’est que l’être humain ne peut pas vivre sans mythe, c’est à dire sans croire à une histoire qui décrit l’univers, lui raconte son origine, l’origine de chaque chose, l’inclut et lui assigne sa place.

Il n’existe pas de groupement humain, aussi petit soit-il, qui n’ait élaboré des récits qui organisent et trouvent un sens à ce qui, sinon, serait le chaos.
Un mythe très archaïque, le Corbeau divin des Koriaks, puis un lieu, le Mont Cithéron, investi par la mythologie grecque, introduisent le lecteur au sein de ces imaginaires et nourrissent l’interrogation de l’auteur sur la fonction du mythe.

Des exemples issus de sa pratique analytique illustrent la dernière partie de ce livre.

Editions : La part commune
Date de parution : juin 2006
160 pages
Format : 14 cm x 19 cm
Prix : 14€
ISBN : 2-84418-075-2
Voir le site