Erich Neumann

Origines et histoire de la conscience

Traduit de l’allemand par Véronique LIARD

Au commencement règne l’obscurité, puis apparaissent la lumière, l’homme et la culture. Les grands récits fondateurs — de l’Inde, mais surtout de l’antique Mésopotamie, de l’Égypte, de la Grèce ou de la Bible — racontent cette aventure de l’humanité que chacun revit dans sa propre biographie.
S’appuyant sur une connaissance magistrale des religions et des mythologies, Erich Neumann retrace la lente émergence de la conscience depuis les origines. Il analyse chaque séquence mythique comme un temps psychologique — création du monde, expulsion du Paradis, naissance du héros, meurtre du dragon, quête du trésor… — jusqu’à la seconde partie de la vie où, face au monde extérieur et au monde intérieur, l’individu tente de constituer son unité psychique.
Articulant sa réflexion autour de concepts nouveaux, tels le stade de l’Ouroboros ou la centroversion, Erich Neumann met au jour l’histoire de notre inconscient collectif, et apporte ainsi une contribution fondamentale à la psychologie des profondeurs.

Parution avril 2015
La Compagnie du Livre Rouge/Imago