Flore Delapalme

Le sentiment de vide intérieur Etre présent à soi-même

Qu’est-ce qui nous permet d’être autonome affectivement, de nous engager, d’entreprendre ? Le sentiment et la possibilité d’être soi-même parmi les autres. Pour pouvoir donner, partager, et avancer sans craintes, il est nécessaire d’avoir un espace à soi, aussi bien psychique que physique. Or un climat familial instable, une forte injonction d’adaptation ou de réussite à tout prix vécus dans l’enfance, peuvent contrecarrer notre sentiment d’appartenance à la vie et à nous-mêmes. Pour être à soi pleinement, il est nécessaire d’apprendre à connaître ses ressources, d’entrer dans son monde intérieur, de travailler sur les dimensions les plus profondes et authentiques de son être.

Eyrolles