Ce qu’on ne veut pas savoir de soi-même finit par arriver de l’extérieur comme un destin.