Ce n’est que ce qui agit sur moi que je reconnais comme réel. Ce qui n’agit pas sur moi pourrait aussi bien ne pas exister.